Devenir membre


La force du réseau

La Fédération québécoise des centres communautaires de loisir? Tout simplement parce que c’est avantageux!

Échanger et partager

Le regroupement en fédération facilite la diffusion du savoir-faire des centres communautaires de loisir et permet aux membres d’échanger, de profiter mutuellement de leur expérience, de s’enrichir.

Travail en comités, colloques, journées thématiques, tables régionales sont autant de façons de mettre en relation les centres communautaires afin qu’ils discutent de sujets qui les préoccupent ou qui les touchent de près et qu’ils puissent partager leurs connaissances, leur expertise, leurs ressources et leurs outils.

Animer un milieu de vie intergénérationnel et interculturel demande une adaptation et une capacité à innover. Le personnel d’animation et de coordination peut aussi avoir accès à des rencontres individuelles ou à des rencontres d’équipe permettant de trouver de nouvelles pistes d’action et de dénouer des situations difficiles.
 
La Fédération québécoise des centres communautaires de loisir (FQCCL) accompagne en outre ses membres dans leurs efforts de concertation et de mise en œuvre de projets communs. Le programme de psychomotricité, Le jardin de Pirouette et Cabriole, entre autres, est né des efforts concertés de centres communautaires désireux d’agir ensemble pour offrir aux familles ayant de jeunes enfants des activités adaptées à leur réalité.
 
Être membre de la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir c’est aussi avoir accès à des informations privilégiées et pertinentes qui facilitent la vie des gestionnaires de centre et qui leur permettent d’être renseignés sur tout ce qui touche le loisir communautaire. Dans un monde où la surabondance d’informations ne nous permet pas toujours de séparer l’essentiel du superflu, la FQCCL assure une veille sur l’ensemble des enjeux susceptibles d’intéresser les centres communautaires de loisir.

Se faire entendre

La FQCCL, parce qu’elle canalise et diffuse ce qu’il y a de meilleur chez ses membres, est devenue au fil des ans un interlocuteur privilégié en ce qui a trait au loisir en centre communautaire. Partenaire recherchée, la Fédération devient ainsi la porte-parole de ses membres et la courroie de transmission de leur vision de leurs valeurs, de leur expertise. Elle participe notamment à des comités d’étude et de travail avec les milieux de la recherche, les organismes communautaires et les organismes publics.

Intermédiaire des centres auprès des pouvoirs publics, la Fédération permet aussi à ses membres d’avoir une plus grande influence sur les décisions prises aux différents paliers de gouvernement (ministères, villes). Elle siège à divers comités de réflexion et d’orientation et contribue aux grandes consultations publiques sur les sujets qui concernent les centres communautaires de loisir (aînés, familles, conciliation famille-travail, lutte à la pauvreté, etc.).

S'offrir des services

Se regrouper en fédération permet aussi de s’offrir des services sur mesure qui autrement ne seraient pas abordables ou qui seraient difficilement accessibles.
 
Reconnue pour être à l’écoute de ses membres, la FQCCL leur offre notamment de la formation adaptée à leurs besoins sur des thèmes aussi variés que la gestion, l’animation, l’encadrement des bénévoles ou les camps de jour, pour n’en nommer que quelques uns.
 
D’autre part, les gestionnaires des centres communautaires de loisir membres de la Fédération bénéficient automatiquement d’une assurance responsabilité civile gratuite. De plus, les centres fédérés ont accès à divers programmes d’assurance à des prix très avantageux : programme d’assurance collective pour les travailleurs, assurance responsabilité civile des entreprises, assurance biens et meubles.
 
Faire partie de la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir c’est, en fait, avoir accès à tout un réseau de gens qualifiés, compétents et expérimentés. C’est aussi pouvoir compter sur un soutien adapté à ses besoins et s’assurer que sa voix soit entendue par les partenaires en loisir et les décideurs publics. C’est enfin bénéficier de services sur mesure et à faible coût. Vraiment, être nombreux, c’est mieux!

Catégories de membres

La Fédération québécoise des centres communautaires de loisir reconnaît quatre types de membres : les membres actifs, les membres sympathisants, les membres affiliés et les membres associés.

Membre actif

Est membre actif de la Fédération un centre communautaire de loisir autonome sans but lucratif qui poursuit les objectifs suivants :

  • Favoriser le développement intégral de la personne, le soutien aux familles et la prise en charge des citoyens dans leur communauté locale en utilisant le moyen privilégié du loisir communautaire, de l'action communautaire et de l'éducation populaire.
  • Agir en interaction avec les citoyens, les organismes, les associations du milieu.
  • Regrouper des gens au temps du loisir en créant un milieu de vie dans un lieu physique donné.
  • Participer à l'épanouissement de la famille en suscitant son ouverture et son autonomie.
  • Permettre à ses clientèles, regroupées par secteurs d'âge et par champs d'activités, l'accès aux principales formes de loisir, d'action communautaire et d'éducation populaire.    

Membre affilié

Est membre affilié de la Fédération une corporation sans but lucratif qui poursuit des objectifs similaires à ceux présentés ci-dessus. 

Membre sympathisant

Est membre sympathisant de la Fédération une corporation sans but lucratif qui respecte les objectifs présentés plus haut.

Membre associé

Est membre associé de la Fédération une corporation qui soutient activement, et sur une base continue, les activités d’un membre actif ou affilié.

Pour devenir membre de la Fédération, un organisme doit répondre aux critères d'admission correspondant au statut désiré tels qu'ils sont indiqués dans le tableau ci-dessous. 

Comment devenir membre ?

Les étapes à franchir pour devenir membre ACTIF, AFFILIÉ, SYMPATHISANT ou ASSOCIÉ sont les suivantes :

1. L’organisme communique officiellement à la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir son intention d'en devenir membre. Il joint à sa demande d'adésion

  •     une copie de sa charte et de ses règlements généraux; 
  •     la liste des membres élus du conseil d'administration lors de la dernière assemblée générale;
  •     le procès-verbal de la dernière assemblée générale annuelle;
  •     une copie de la résolution autorisant la demande d'adhésion;
  •     le rapport financier de la dernière année d'opération;
  •     le rapport annuel d'activités.

2. Une délégation de la Fédération (comprenant au moins un membre de conseil d'administration) visite ensuite l'organisme requérant et dépose un rapport écrit. Après le dépôt  de ce rapport, la directrice générale consulte le ou les centres communautaires de loisir fédérés qui se situent à proximité de l'organisme requérant, puis fait une recommandation au conseil d'administration. La Fédération québécoise des centres communautaires de loisir accepte, s'il y a lieu, la candidature par une résolution explicite. 

3. L'acceptation du conseil d'administration est communiquée au centre par le président ou la présidente de la Fédération et annoncée dans l'Infolettre Milieu de Vie.

4. Le nouveau membre jouit, dès son acceptation, de tous les privilèges accordés aux membres de la Fédération.

À titre de membre de la Fédération, l'organisme a les droits suivants :

Quel que soit son statut au sein de la Fédération, l'organisme s'engage  

  • à acquitter sa cotisation annuelle;
  • à agir en conformité avec les orientations de la Fédération.

Pour en savoir plus, contactez-nous.